sAC DE TRANSPORT

 Rédaction  IDE Coicaud Y. Ancey S.
Vérification : IDE Delannoy V., Cadre de santé Rouillard N.
Approbation : Dr Vinclair M.


1.  OBJET


Ce sac est destiné au transport des patients afin d’assurer les premiers soins en cas d’urgence pour le service de réanimation et le déchocage.
Il est rangé dans la petite lingerie au dessous du scope de transport.
C’est un sac à dos avec une poche extérieure fermée par un velcro (ventilation-oxygénothérapie), une poche intérieure élastiquée type filet et 3 pochettes indépendantes de couleurs différentes clampées .
Après chaque utilisation le sac doit être vérifié,  remis en ordre et fermé avec un clamp.
Il doit faire l’objet d’une vérification journalière (sac présent et clampé) et après toute utilisation.



2.  DOMAINE D’APPLICATION


Réanimation lors des transports des patients vers le scanner, l’angioplastie ou la DZ.
Les infirmiers du service de réanimation sont tous concernés par la réfection du sac et la traçabilité des vérifications .


3.  DEFINITIONS


Description du contenu du sac.
Traçabilité des vérifications.


4.  CONTENU


POCHE EXTERIEURE :

1 stéthoscope
2 paires de gants non stériles S,M,L
1 masque à oxygène haute concentration
10 électrodes
1 Ambu Spur à usage unique (masque facial M)
1 masque facial S et L à usage unique
1 filtre HME 
1 raccord mount
4 sondes d’aspiration à jupette

POCHE INTERIEURE :

1 poche de 500 ml de Chlorure de sodium 0,9%
1 poche de 500 ml de Voluven
1 poche de 500 ml de Mannitol 20%
1 perfuseur de précision
1 set de cricothyrotomie d’urgence de Melker SAC DE TRANSPORT
1 mandrin d’intubation à usage unique

POCHETTE BLEUE (VENTILATION)

1 laryngoscope avec 3 lames métalliques à usage unique 2,3,4
1 pince de Magyl stérile
2 pilles LR14
1 sonde d’intubation n°6 ;n°7 ;n°7,5 ;n°8 
1 canule de Guédel n°1,2,3
1 lacette
1 rouleau de sparadrap
1 seringue de 20cc

POCHETTE ROUGE (CIRCULATION)

2 dosettes de bétadine scrub , alcoolique et sérum physiologique
3 paquets de compresses stériles
1 garrot
2 cathlons 16G (gris), 18G(verts), 20G(roses)
2 stéristrips
4 tégadem 
2 perfuseurs et 1 transfuseur
2 prolongateurs courts avec robinet intégré
2 prolongateurs de 1m
1 rampe de 4 robinets
5 bouchons

POCHETTE JAUNE (MEDICAMENTS)

2 paquets de compresses stériles 
2 dosettes de Bétadine alcoolique
5 trocards
10 ampoules d’Adrénaline 5mg/5ml
2 ampoules d’Atropine 0,5mg/1ml
2 ampoules de Célocurine 100mg/2ml  (DLU 1 mois à température ambiante, à changer tous les 1er du mois) 
2 ampoules de Chlorure de calcium 10%/10ml
7 ampoules de Chlorure de sodium 0,9%/20ml
2 ampoules de Cordarone 150mg/3ml
2 ampoules d’ Ephédrine 30mg/1ml
2 ampoules d’ Etomidate-lipuro 20mg/10ml
2 ampoules de Midazolam 5mg/5ml
1 ampoule de Midazolam 50mg/10ml
1ampoule de Nimbex 10mg/5ml (DLU 1 mois à température ambiante, à changer tous les 1er du mois) 
2 ampoules de Noradrenaline 8mg/4ml
2 ampoules de Propofol 1%/20ml
1 ampoule de Risordan 10mg/10ml SAC DE TRANSPORT
1 poche de 50ml de SG5% 
2 seringues de 50ml et 2 prolongateurs longs fins
5 seringues de 10 ml
1 perfuseur


5.  TRAÇABILITE


JOURNALIERE

L’infirmière technique, de déchocage ou en poste dans le service, s’assure tous les
matins que le sac est présent et clampé. La vérification est tracée dans le classeur
« vérifications journalières ». Le numéro de clamp est noté .

APRES UTILISATION

L’infirmier(e) s’étant servi du sac de transport le reconditionne  immédiatement après utilisation .S’il ne peut le refaire lui-même, il est chargé de déléguer au plus vite la réfection du sac.
Le nom de la personne , la date de réfection et le numéro du clamp, figurent sur la fiche de traçabilité qui se trouve à côté du sac dans la petite lingerie.

REMARQUES:  PEREMPTION

La péremption du matériel et des médicaments (à l’ exception de la Célocurine et du Nimbex) est réalisé par l’infirmier de déchoquage avec son binôme aide-soignant et/ou l’infirmier(e) technique et/ou l’infirmier du service lors de la première semaine de mars et de septembre  (cf. procédure péremption) .

texte 2

 

Une valeur est requise.